Ma mobilité d’études à l’INSPÉ – Témoignage de Marc #2

Tout d’abord, comme annonce bien le titre au-dessus, ce document vous raconte brièvement ce que j’ai vécu au cours de mon séjour en France. Dans le cadre du programme d’échange Erasmus, l’Université de Cergy-Pontoise m’a accueilli pour le deuxième semestre de l’année scolaire 2018-2019. Sur le Site Universitaire de Gennevilliers, l’un des sites de l’Université de Cergy-Pontoise, j’ai assisté à plusieurs cours ayant tous un
dispositif différent. Les étudiants français sont, contrairement à moi comme aspirant professeur de français, préparés à un enseignement diversifié. C’est-à-dire avec plusieurs matières différentes. Ma participation temporaire à cette formation a été enrichissante.

Ensuite, pendant les derniers mois, j’ai pu suivre des cours au niveau de Master 1 et Master 2 qui ont été respectivement la didactique du français, l’histoire-géographie et la connaissance du métier. Selon moi les cours auxquels j’ai assisté ont été intéressants et instructifs. Nous avons élaboré plusieurs sujets qui m’ont
donné des nouvelles connaissances aussi utilisables dans ma pratique de la classe. Par exemple, à quel moment de la journée il est le plus efficace de travailler l’expression orale et quelles sortes de jeux pourraient être appliqués. Par ailleurs, l’Université m’a également proposé un stage filé (un jour par semaine) et un stage massé
(2 jours par semaine).

Pendant la période dans laquelle les stages ont eu lieu j’ai pu rédiger un portfolio grâce auquel j’ai bien pu mettre en évidence l’évolution de mes représentations du système éducatif français et celui de mon pays natal, les Pays Bas. En plus, au-delà du contexte des systèmes éducatifs, les stages m’ont apporté l’expérience d’agir et de penser comme un enseignant dans une école primaire. Cette expérience a été rafraîchissante. En plus il a été enrichissant d’alterner ma façon de penser par rapport à par exemple, la préparation d’une séance.

Enfin j’aimerais dire qu’il peut sembler pénible de quitter votre pays, votre famille et vos amis pour plusieurs mois. En effet, pour être honnête, c’est vrai. Néanmoins l’opportunité de découvrir toute une nouvelle vie pendant laquelle nous pouvons nous développer dans plusieurs domaines, vaut ce (petit) sacrifice. Alors, qu’en pensez-vous?

Mark Klingen (Nimègue – Pays Bas)
Étudiant Erasmus 2019, INSPÉ de l’académie de Versailles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s