Ma mobilité d’études à l’Université de Dublin #2

Etudiante en Licence pluridisciplinaire à l’UCP, j’ai saisi l’opportunité d’effectuer le second semestre à
l’étranger, une expérience proposée en début d’année par l’Espé que je recommande à tout étudiant.
J’ai choisi l’Irlande, un pays anglophone pour découvrir ce pays et sa culture.

Partir en Erasmus demande une certaine organisation ; mise en place d’un dossier administratif en lien avec
son université et l’université d’accueil (Dublin City University pour moi / https://www.english.dcu.ie/france),
recherche de logement universitaire avec des délais de procédure un peu longs.

Lorsque votre séjour débute, c’est un mélange d’excitation et d’angoisse. L’inconnu fait peur, mais en même temps c’est aussi l’endroit idéal pour faire plein de nouvelles rencontres. J’avais très peur d’être seule un certain temps avant de m’intégrer à un groupe, j’avais peur de ne pas comprendre tous les cours avec un anglais constant et un accent prononcé. Mais il ne faut rien lâcher et continuer, ce n’est pas évident les quelques premières semaines, mais j’ai été surprise de m’y habituer aussi rapidement.

Dans ma filière, l’Education, la découverte du système éducatif irlandais, différent de celui en France a été
très intéressante et enrichissante. J’ai pu comparer. Certaines idées pourraient s’appliquer à notre système.
Enfin, si vous pouvez vous permettre de voyager, il est nécessaire de ne pas perdre de vue votre objectif, de
pourquoi vous êtes venu… Vos études ! N’oubliez pas qu’il y a un travail à fournir. Vous n’êtes pas dans votre
langue maternelle, donc il ne faut pas prendre ça à la légère. C’est un mode de vie à adopter, durant quelques
mois. Il faut que vous preniez vos repères, dans un premier temps, puis que vous vous organisiez de façon à
travailler de manière efficace tout le long de votre séjour.

D’un point de vue social, c’est un nouveau genre. Si vous avez tendance à être timide, ou que vous recherchez
une nouvelle identité, à vous émanciper ou encore à devenir un peu plus indépendant, le séjour « Erasmus »
est vraiment l’idéal. Vous apprenez à être vraiment plus autonome, tout en bénéficiant de la solidarité qui
s’installe avec les autres étudiants expatriés. Vous appartenez à un groupe qui devient votre seconde «
famille », et vous vous identifiez à ce dernier. Un conseil profitez-en, tout est éphémère, donc tant que vous
en avez la possibilité, profitez et vivez ce séjour comme une aventure. Mais surtout, soyez avenant et sociable,
n’attendez pas que tout le monde vienne à vous. Ici personne ne vous connait, donc n’hésitez pas, c’est
important, et ça joue sur votre séjour et votre moral. Si vous êtes loin de votre famille, vous vous créerez cette
famille de substitution, qui est très importante.

Sans compter le culinaire ! Quitte à découvrir un pays et sa culture, ne passez pas à côté de sa
gastronomie ! Testez les plats typiques et les produits locaux. En Irlande, le Irish Stew est très réputé,
plat typique irlandais à base d’agneau, cela ressemble fortement à un bœuf bourguignon en France.

Pour ma part, pendant ces quatre mois, j’ai fait plein de rencontres que ce soit des étudiants Erasmus ou des
étudiants natifs. Les irlandais sont réputés pour être bon vivants et chaleureux, ce n’est pas une légende.
J’ignore comment cela se déroule dans les autres pays, mais si vous souhaitez faire un séjour Erasmus et ne
pas vous sentir seul, l’Irlande est un bon choix. J’en ai profité pour voyager un petit peu, et visiter Galway, Cork, Belfast pour quelques jours (WE), et Dublin bien évidemment. En tout cas, c’est une super Expérience, à vivre une fois dans sa vie, que je recommande vivement, car celle-ci forge les souvenirs. Et l’on en ressort grandi.

Aurelia Pastergue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s